Vous êtes ici : Accueil > Activités pédagogiques > Ouverture culturelle > Le mystère autour du projet Ondulum
Publié : 5 février 2014
Format PDF Enregistrer au format PDF

Le mystère autour du projet Ondulum

Le collège Jean Renoir accueille cette année une résidence d’artistes. Le portail interministériel de l’éducation artistique et culturelle définit ainsi les résidences d’artistes : [Elles] s’organisent autour d’une création pendant plusieurs semaines. Elles concernent les arts plastiques, la musique, le théâtre, la danse, la littérature, les arts numériques, etc. Dans leur dimension éducative et pédagogique, elles permettent la rencontre entre les artistes et la communauté éducative, la pratique artistique, la pratique culturelle à travers la mise en relation avec les différents champs du savoir, ainsi que la construction d’un jugement esthétique. Une école, un collège ou un lycée peut accueillir des artistes en résidence : cette modalité particulière est appelée « résidence en établissement scolaire.

1. Présentation des artistes
Anya Tikhomirova est plasticienne, photographe et vidéaste.
Mathieu Constans est musicien développeur.

2. Présentation du projet Ondulum
Les élèves de 4°1 réalisent une installation numérique interactive. Numérique car cette installation associe les technologies du son et de l’image. Interactive car elle ne peut fonctionner sans le spectateur qui est à la fois joueur et acteur.

3. Objectif pédagogique
Aborder la compréhension du monde dans lequel nous évoluons et dont nous faisons partie par l’intermédiaire d’un outil créatif interactif à dimension artistique 3D.

4. Et les autres élèves du collège ?
Les élèves sont invités -sur leurs moments libres- à venir découvrir au CDI cette création sonore et visuelle. En fin d’année, le projet sera présenté à tous les élèves.

5. Conclusion
Le collège Jean Renoir a la chance d’accueillir cette résidence d’artistes qui permet une ouverture culturelle riche autour du numérique, de la photographie et de la musique.